Aller au contenu principal
Cover Image
Summary
La carte postale est éternelle, et pourtant... L’île Saint-Louis, formée à partir de 1614 de la réunion de deux îles, l’île aux Vaches et l’île Notre-Dame, semble lovée pour l’éternité entre deux bras de Seine, oasis protégée symbolisant la perfection de l’architecture française du 17e siècle.
Pourtant, la physionomie de l’île n’a cessé de muter, entre destruction d’hôtels particuliers, percements de rues, aménagement des berges...
C’est ce que l’on pourra observer à travers les 75 numéros de ce catalogue qui, de 1550 à aujourd’hui, offrent un voyage à travers plus de quatre cents ans de représentations de l’île, entre permanence et mutations.
Au coeur de l’exposition se déploie le somptueux ouvrage du peintre André Lambert, Ce qui reste du Vieux Paris. L’Isle St Louis, dont nous présentons la maquette originale et plusieurs versions publiées, qui proposent une vision personnelle de l’île, entre pierres et eau.
On y croise également les personnalités artistiques qui ont marqué l’île de leur empreinte, de Frédéric Chopin à Frédéric Vitoux en passant par les Haschichins (Baudelaire, Gautier,...), la princesse Bibesco ou encore Henri Dutilleux.
Other specialties
error import