Skip to main content
Submitted by admin on 18 Dec. 2009
English

 

LIGUE INTERNATIONALE DE LA LIBRAIRIE ANCIENNE

ORDRE DU JOUR

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EXTRAORDINAIRE

Vienne, Autriche

Vendredi 9 octobre 2009, 9h00

 

1. Accueil du Président

 

Avant d’ouvrir officiellement l’Assemblée, Adrian Harrington rappelle que la veille lors de l’excursion, l’épouse de Vidar Wangsmo a été emmenée à l’hôpital en urgence pour y subir une opération. Il lui souhaite un prompt rétablissement. Arnoud Gerits ajoute qu’une carte signée par tous lui sera adressée.

Adrian Harrington déclare à 9h10 l’Assemblée Générale Extraordinaire ouverte. Il souhaite la bienvenue aux Présidents et les remercie d’être venus de loin. Il rappelle que l’ordre du jour inclut la proposition d’admission de la Chine et de la Russie au sein de la LILA.

Il fait alors un tour de table et demande à chacun de se présenter ainsi que son association, ce qui est aussitôt fait.

 

2. Présence, excuses, procurations, vérification du quorum, désignation des scrutateurs

 

Rappel : « Toute décision prise en Assemblée Générale  Extraordinaire est valide si elle est adoptée par une majorité d'au moins deux-tiers des Associations Nationales. »

 

Présence

 

a) Comité & autres

 

Adrian Harrington, Président

Arnoud Gerits, Vice Président

Poul Jan Poulsen, Trésorier

Paul Feain, Secrétaire Général

Tom Congalton

Norbert Donhofer

Tsukasa Maeda

Nevine Marchiset, Secrétaire exécutive

Michael Steinbach, Président sortant

Alain Nicolas, Président d’honneur

Bob Fleck, Président d’honneur

Mitsuo Nitta, Membre d’honneur

Barbara Werner, éditrice du site internet

Mariko Yoshida-Karlhuber, traductrice japonaise

 

b) Associations nationales

 

- ANZAAB, Peter Tinslay (1 voix)

- VAO, Michael Stultzman (1 voix)

- CLAM, Eric Speeckaert (1 voix)

- ABAC, Eric Waschke (1 voix)

- ABF, Maria Girsel (1 voix)

- VDA, Eberhard Kostler (2 voix)

- ALAI, Umberto Pregliasco (1 voix)

- ABAJ, M. Sakai (1 voix)

- NVvA, Ton Kok (1 voix)

- AILA, Fernando Gonzalo Pontes (1 voix)

- ABAA, Stuart Bennett (2 voix)

- NABF, Vidar Wangsmo (1 voix)

 

Sous-total : 14 voix

 

Absence

 

Ulrich Hobbeling, membre du comité, excusé

Kay Craddock, Président d’honneur, excusée

Anton Gerits, Président d’honneur, excusé

Keith Fletcher, Membre d’honneur, excusé

Ana Maria Bocayuva de Miranda Jordao (ABLA), excusée

Tamas Madera (SACR), excusé

Timo Surojegin (SAY), excusé

Frédéric Castaing (SLAM), excusé

Alan Shelley (ABA), excusé

Sun-Kyun Kim (ABAK)

Sigbjorn Ryo (SVAF), excusé

Alain Moirandat (VEBUKU), excusé

 

Procurations

 

Frédéric Castaing (SLAM) a donné procuration à Alain Nicolas (2 voix)

Alain Moirandat (VEBUKU) a donné procuration à Marcus Benz (1 voix)

Alan Shelley (ABA) a donné procuration à Eric Waschke (2 voix)

Timo Surojegin (SAY) a donné procuration à Vidar Wangsmo (1 voix)

Sigbjorn Ryo (SVAF) a donné procuration à Vidar Wangsmo (1 voix)

 

Sous-total : 7 voix

 

Nombre total de voix : 14 + 7 = 21 voix

 

Le quorum est atteint, l’assemblée peu valablement délibérer, une proposition sera adoptée si elle atteint 14 voix.

Michael Steinbach et Bob Fleck sont nommés scrutateurs.

 

3. Modification des Statuts

 

- A -

Déplacer la clause 18/i :

18. L'Assemblée Générale  Ordinaire a notamment les attributions suivantes:

i) L'admission de nouveaux membres

Au paragraphe 14 :

L'Assemblée Générale  Extraordinaire est autorisée à prendre les décisions  concernant:

iiii) L’admission de nouveaux membres

 

La proposition est secondée par Ton Kok.

Adrian Harrington explique qu’il s’agit d’une opération de nettoyage des statuts.

Aucune question n’étant posée, on procède au vote.

Pour : 21

Contre : 0

Abstentions : 0

La proposition est adoptée.

 

- B -

Remplacer la phrase suivante de la clause II/9 des Statuts :

Le Comité peut prononcer une admission à titre provisoire, sous réserve de ratification ultérieure par l'Assemblée Générale Extraordinaire.

Par :

L’admission est prononcée par l’Assemblée Générale Extraordinaire. Toutefois, dans certains cas, le Comité peut prononcer une admission à titre provisoire, sous réserve de ratification ultérieure par l’Assemblée Générale Extraordinaire.

 

La proposition est secondée par Eric Waschke.

Etant donné le nombre de questions soulevées suite aux demandes d’admission récentes, Adrian Harrington explique que le Comité préfère que les présidents soient impliqués dans la procédure. Cela donnera davantage de flexibilité aux futurs comités, ce qui peut se révéler utile.

Aucune question n’étant posée, on procède au vote.

 

Pour : 21

Contre : 0

Abstentions : 0

 

La proposition est adoptée.

 

- C -

Procédure de Vote

Le comité suggère l’adoption de la proposition suivante :

La bonne marche du travail du comité nécessite que, de temps à autre, les présidents puissent voter électroniquement ou autrement sur certains sujets, préalablement aux assemblées générales. Pour qu’une proposition puisse être adoptée, un vote positif d’au moins la moitié des membres sera nécessaire. A cette fin, les associations nationales ont droit à un vote si elles ont moins de 150 membres, et deux voix si elles ont 150 membres ou plus. Le vote par procuration n’est pas autorisé. En cas d’adoption, la proposition sera ratifiée à la prochaine assemblée générale.

Si cette proposition est adoptée, elle sera rajoutée aux statuts en tant que deuxième paragraphe après la clause IV/20 :

20. Les décisions concernant les élections  et les propositions sont prises par vote à main levée,  à moins que le Président ou une ou plusieurs des associations nationales ne demandent un vote secret. Deux scrutateurs sont nommés pour compter les votes.

 

La proposition est secondée par Peter Tinslay.

Adrian Harrington explique que l’internet n’existait pas à l’époque où les statuts furent rédigés.

Stuart Bennett suggère, dans l’intérêt de la précision et pour s’assurer que la suppression du vote par procuration ne s’applique pas au vote en assemblée mais seulement au vote électronique, d’ajouter « de cette façon » après « pour qu’une proposition puisse être adoptée ». Umberto Pregliasco demande si cela veut dire qu’un délégué pourra voter électroniquement sans se rendre à l’assemblée générale annuelle, la réponse est non.

Vidar Wangsmo pense que c’est une excellente idée, car sinon cela retarderait certaines prises de décision d’une année.

Bob Fleck ajoute que si une proposition ne figure pas à l’ordre du jour, elle ne peut être discutée sauf si toutes les personnes présentes l’acceptent. Sinon, il faut effectivement attendre une année avant de pouvoir en discuter. Cette possibilité donnera plus d’efficacité au comité.

Il n’y a pas d’autres commentaires, et on procède au vote de la proposition telle qu’amendée par Stuart Bennett.

 

Pour : 21

Contre : 0

Abstentions : 0

 

La proposition est adoptée.

 

4. Nouveaux Membres

 

- A -

Admission de l’association chinoise, l’Association de la Librairie Ancienne de la République Populaire de Chine (ABAPRC), en tant que membre de la LILA

 

Proposée par Peter Tinslay, la proposition est secondée par M. Sakai.

 

M. Sakai lit la note suivante :

« Je soutiens entièrement cette proposition. Il va sans dire que la Chine, comme la Corée, est un des pays principaux d’Asie, en même temps qu’un voisin important du Japon. De plus, à part le Papyrus, on peut l’identifier comme étant le lieu de naissance de la « biblio » culture, avec l’invention de la production du papier au IIe siècle et l’invention et la diffusion de l’imprimerie au IXe siècle, bien avant Gutenberg. En vue de tout ceci, la participation de la Chine dans la LILA doit être considérée comme naturelle et nous l’accueillons chaleureusement.

J’espère que la Chine devenue membre de la Ligue, en se conformant aux règles internationales, permettra d’approfondir la compréhension mutuelle à travers les livres et contribuera au développement de la culture et de la paix à travers le monde. Pour finir, j’aimerais exprimer ma gratitude vis-à-vis des efforts de Mitsuo et de Paul qui ont permis de favoriser la participation de la Chine ».

 

Une discussion suit durant laquelle la plupart des présidents soulignent qu’il s’agit d’un événement historique. Alain Nicolas rappelle que la création de la Ligue en 1948 avait pour but de renforcer les bonnes relations entre les différents pays, et avec ce but en tête, l’admission de la Chine et de la Russie au sein de la Ligue est excellente et a sa totale approbation. Il y voit une étape importante dans la concrétisation des motifs initiaux qui ont fondé la Ligue. Les présidents expriment également leurs remerciements à Paul Feain et Mitsuo Nitta pour la masse de travail qu’ils ont effectué.

Il n’y a pas d’autres commentaires, on procède alors au vote.

 

Pour : 21

Contre : 0

Abstentions : 0

 

La proposition est adoptée. Les présidents applaudissent la décision.

 

- B -

Admission du FAB (Forum Antikvarov Bukinistov (Russie)) en tant que membre de la LILA

 

Proposée par Norbert Donhofer, la proposition est secondée par Eric Waschke.

 

Une discussion s’ensuit durant laquelle Adrian Harrington spécifie qu’Eric Waschke a beaucoup œuvré pour la LILA, y compris en se rendant à Moscou et en y rencontrant des libraires. Norbert Donhofer et lui-même s’y sont rendus cette année, ont donné des conférences à l’Université de l’imprimerie et ont rencontré plusieurs libraires. Le Comité soutient la demande de l’association russe. Elle ne compte actuellement que 6 membres, mais il existe un fort potentiel d’expansion. Il existe aussi des libraires en Georgie et en Ukraine qui peuvent soit se joindre au FAB ou décider de former leur propre association. L’association russe est toute neuve, on l’a encouragée à commencer petit avant de s’agrandir, ce qu’elle peut faire assez rapidement, surtout si elle est admise au sein de la Ligue. Il y a un potentiel de 15 libraires au moins qui ont déjà le niveau requis pour rejoindre l’association.

Eric Waschke ajoute que la Russie, jusqu’à la Révolution, comptait des libraires qui étaient bien intégrés au marché européen. Il ne s’agit donc que de revenir à un état de fait antérieur.

Peter Tinslay tient à exprimer ses remerciements à Eric Waschke. Il lui souhaite de continuer le bon travail. Adrian Harrington acquiesce et ajoute qu’Eric a admirablement guidé le comité. Il ajoute que le nom du pays, Russie, ne peut être utilisé par une organisation sans avoir préalablement à demander une quantité d’autorisations administratives. C’est pour cela que (Russie) est entre parenthèses après le nom de l’association.

Plus personne n’ayant de commentaire ou de question à poser, on procède au vote.

 

Pour : 21

Contre : 0

Abstentions : 0

 

La proposition est adoptée. Les présidents applaudissent la décision.

 

Adrian Harrington remercie les présents et ajoute que nous vivons un moment historique. Il rappelle que les délégations assisteront à l’assemblée générale ordinaire en tant qu’observateurs puisque la réunion concerne l’année écoulée.

Une pause café est alors observée en attendant l’arrivée des délégations.

Lorsqu’elles arrivent à 10h30, elles sont accueillies par des applaudissements. Le Président Adrian Harrington présente les membres de chaque délégation et leur annonce que les associations chinoise et russe ont été admises à l’unanimité au sein de la Ligue. Les membres des délégations prennent place autour de la table.

 

Adrian Harrington clôture l’assemblée générale extraordinaire à 10h35.

Procès-Verbal AGE Vienne 2009
English